Zicline

Sommaire


Sommaire des Semaines
Concerts

Jeux

 

Gangstarr - The ownerz.

Virgin - Rap.

Gangstarr

  1. Intro
  2. Put up or shut up
  3. Werdz from the ghetto child
  4. Sabotage
  5. Rite where U stand
  6. Skills
  7. Deadly habitz
  8. Nice girl wrong place
  9. Peace of mine
  10. Who got gunz
  11. Capture
  12. ...

Le plus grand duo de l'histoire du hip hop sort son 6ème album, The Ownerz, 14 ans après le désormais classique No more mister nice guy. Guru & Dj Premier reviennent ensembles sur le devant de la scène avec un album plus qu'attendu, la première date de sortie était programmée pour Décembre dernier mais il nous aura fallu attendre 7 mois de plus pour le voir dans les bacs. On dit que lors de la première session d'écoute, les médias n'auraient pas été unanimes quant à la qualité de l'album et signature en major oblige (!), cela aurait renvoyé Guru et Premier en studio.

Dès la première note du premier morceau (Put up or shut up) on reconnaît la griffe Gangstarr, des beats simples et saccadés, des samples minimalistes issus de la collection Jazz de Primo et le flow imperturbable de Guru. Comme d'habitude, Premier livre des perles sonores à son MC pour un album non plus surprenant mais constant, dans la lignée des Hard To Earn (1994) et Moment Of Truth (1998).

Toujours en train de travailler à droite et à gauche (Snoop Dogg, Freddie Fox, Craig G pour ses dernières productions), Premier reste bien plus innovant lorsqu'il produit pour Gangstarr, la preuve, le premier extrait, Skills (mot qui définit d'ailleurs très bien le groupe), est une pure merveille avec son instru sorti de nulle part et un refrain aux rimes dévastatrices.

On retiendra également les bombes que sont Playtawin, Same teams no game ou encore The ownerz… du Gangstarr comme on l'attendait !

Coté invités, c'est l'orgie ! On retrouve le protégé de Guru, Krumbsnatcha, celui de Primo, Nyg's mais encore Snoop, Fat Joe, Big Pun, MOP, Freddie Fox & Big Shug pour les plus connus.

Si 2 ou 3 morceaux sont en dessous du niveau auquel le groupe nous avait habitué, globalement l'album reste ultra efficace et indispensable. La puissance de Gangstarr a encore frappé.

 


Copyright 2003 ZICLINE