Zicline

Sommaire


Sommaire des Semaines
Concerts

Jeux

Blue wild angel

 

The Rainbow Bridge concert

 

The last experience

 

Jimi Hendrix - Blue wild angel.

MCA / Universal - Rock.

Jimi Hendrix

  1. God save the queen
  2. Sgt. Pepper's lonely hearts club band
  3. Spanish castle magic
  4. All along the watchtower
  5. Machine gun
  6. Lover man
  7. Freedom
  8. Red house
  9. Dolly dagger
  10. Midnight lightning
  11. Foxy lady
  12. ...
Alors qu'il ne reste plus que quelques jours pour aller à la Cité de la Musique de Paris visiter la superbe exposition sur ce guitariste, dont on célèbre le soixantième anniversaire, qui a marqué le XXème siècle et dont la gloire n'est pas prête de baisser en intensité, paraissent sur des labels différents 3 coffrets en grande partie inédits.

Blue wild angel (MCA / Universal) est un luxueux double album (contenant 18 titres) enregistré lors du festival de l'île de Wight le 30 août 1970 devant près de 500 000 personnes, il n'était pas revenu en Angleterre depuis 18 mois. Jimi débuta ce show à 2 heures du matin en attaquant par l'hymne anglais (God save the queen) en enchaînant avec le titre des Beatles : Sgt Pepper's lonely hearts club band. Avec une telle intro il mit tous les spectateurs de son côté, ce qui fit passer les quelques problèmes de sonorisation, avant de se lancer dans un explosif show entouré par Billy Cox à la basse et Mitch Mitchell à la batterie.

C'est la première fois que ce concert est édité dans son intégralité (aussi disponible en DVD 5.1) et ce double album contient en plus un livret de 24 pages richement illustré de photos prises ce soir là, d'un long article en anglais de Keith Altham (proche d'Hendrix et journaliste du NME) et de quelques documents collectors comme la copie d'un billet d'entrée, le plan du site, l'affiche officiel et quelques notes manuscrites de Jimi. Le costume qu'il portait ce soir est visible quelques jours encore à l'exposition.

The Rainbow Bridge concert (Purple Haze / Mélodie Distribution) double album contenant 16 titres.

Le 30 juillet 1970, Jimi, Mitch et Billy se retrouvent à Hawaï sur la petite île de Maui, (au pied du volcan de l'Haleakala) pour donner 2 petits concerts-surprise qui seront filmés par Chuck Wein (dont on peut trouver un extrait de 20 minutes sur le DVD intitulé Rainbow Bridge), la scène avait été montée à la hâte et le vent du large soufflait très fort ce jour là.

Ces 2 concerts de 45 minutes chacun paraissent pour la première fois dans leur intégralité et les bandes ont été remasterisées. Au programme : Foxy lady, Voodoo chile, Fire, Purple haze, red house, In from the storm… La veste que Jimi portait pour ces concerts est également exposée à la Cité de la Musique.

The Jimi Hendrix Experience, The last experience (Charly Records / Snapper Music / Wagram) triple album contenant 34 titres.

Voici les derniers concerts d'Hendrix de l'Experience accompagné sur Room full of mirrors par Rocky Dzidzournou (percussions), Dave Mason (guitare) et Chris Wood (à la flûte) en Angleterre le 24 février 1969 dans le Royal Albert Hall de Londres avant son retour aux USA. En plus de l'intégralité de ce show complété de plusieurs titres en répétition (Hey Joe, Hound Dog, Voodoo Chile…), ce coffret contient pour la première fois le concert qu'il donna quelques jours plus tôt au même endroit le 18 février 1969. Pour la petite histoire le concert du 24 est celui où l'on peut trouver les meilleures versions en live de Voodoo Chile et de Little Wing (d'après le plus grand spécialiste français : Yazid Manou).

A l'origine ces enregistrements devaient servir pour le film : The last experience qui n'est jamais sorti à cause du casse-tête juridique sur les droits (il existe quelques copies pirates). C'est aussi lors de ce concert qu'Hendrix explosa en fin de concert une Stratocaster dont on peut voir le corps à l'exposition que se termine le 12 janvier 2002.

 


Copyright 2003 ZICLINE