Zicline

Sommaire


Sommaire des Semaines
Concerts

Jeux

 

Steve Coleman - On the rising of the 64 paths.

Label Bleu / Harmonia Mundi - Jazz.

Steve Coleman

  1. 64 path bindings
  2. Mist and counterpoise
  3. Call for transformation
  4. The movement in self
  5. Dizzy atmosphere
  6. Eight base probing
  7. Dizzy atmosphere (alternate take)
  8. Fire revisited

On the rising of the 64 paths est le deuxième album du co-fondateur du mouvement M-Base (Macro-Basic Array of Structured Extemporizations) pour la maison de disques française Label Bleu.

Tout comme le personnage, la musique de l'alchimiste chicagoan évolue sans cesse, poussé par une incroyable soif de connaissances (musiques, sciences, histoire ...).

Ce nouvel enregistrement installe donc un peu plus le saxophoniste Steve Coleman au delà des clivages. Car bien plus que du jazz (appellation selon lui trop restrictive), l'écoute de ces huit pièces célèbre plutôt la Great Black Music en proposant une palette sonore d'une grande diversité qui n'a pas peur d'emprunter ici et là aux musiques ethniques.

Le saxophoniste, compositeur, programmateur, producteur et enseignant américain est ici entouré de ses Five Elements.

C'est ainsi que l'on peut se réjouir du retour de Reggie Washington à la contrebasse, secondant Anthony Tidd à la basse électrique. L'autre bonne surprise tient aussi à l'invitation faite à Magic Malik (flûte et chant) pour venir se joindre à la formation (Call for transformation). Joli retour de politesse après l'intervention du saxophoniste sur le dernier enregistrement du flûtiste (00-237 XP-1).

Steve Coleman et ses acolytes revisitent le tube be-bop Dizzy atmosphere alors que The movement in self propose un somptueux duo saxophone/batterie.

Un univers à part, encore une fois rondement bien mené qui se termine par un cadeau surprise, une belle prise live d'une version de 'Round midnight !

 


Copyright 2003 ZICLINE