Zicline

Sommaire


Sommaire des Semaines
Concerts

Jeux

 

Fleetwood Mac - Say you will.

Reprise / Warner - Pop.

Fleetwood Mac

  1. What's the world coming to
  2. Murrow turning over in his grave
  3. Illume
  4. Thrown down
  5. Miranda
  6. Red rover
  7. Say you will
  8. Peacekeeper
  9. Come
  10. Smile at you
  11. Running through the garden
  12. ...

Chaque année à cette même époque, sans doute grâce au retour des beaux jours, un des dinosaures de la pop rock américaine se réveille avec un nouvel album suivi d'une grosse tournée dans leur pays. 2003 marque le retour du légendaire Fleetwood Mac qui a derrière lui plus de trois décennies de musique qui a enchanté plusieurs millions d'oreilles avec des golds qui tournent toujours beaucoup sur les radios et sont repris par des groupes comme les Corrs avec : Dream, où Kid Rock qui les sample sur Wasting time… Et bien avant le succès énorme du milieux des 70's, il y avait eu la période blues rock de la fin des 60's (la première monture du groupe) avec un certain guitariste nommé Peter Green.

Leur dernier enregistrement en studio remontait en 1990 : Behind the mask (sans Lindsey Buckingham et avant le départ de Stevie Nicks) suivi en 1997 des retrouvailles occasionnées par MTV US afin d'immortaliser en 1997 le succulent The Dance (disponible en CD et en DVD) : un unplugged best of .

Mais depuis cette apparition, nous étions sans nouvelle des californiens si ce n'est des sporadiques albums solos ou la participation de Stevie au dernier Divas Las Vegas en compagnie des Dixie Chicks pour reprendre Landslide. Il ne nous restait plus qu'à nous abreuver du pressage en DVD audio de l'incontournable Rumours (excellent).

Et après toutes ces années d'attente voici enfin un véritable nouveau disque avec Stevie Nicks (chant et claviers), Mick Fleetwood (batterie), John Mc Vie (basse) et Lindsey Buckingham (guitare, claviers et chant), seule Christine Mc Vie manque au rendez-vous et les 18 titres présents sont tous nouveaux dont l'écriture s'est partagée entre Stevie et Linsey qui ont réussi à trouver de nouvelles idées en sortant des sentiers battus avec des compositions parfois surprenantes comme Murrow turning over is in his, Grave ainsi que quelques autres plus dans l'esprit du groupe telles que : Peacekeeper, What's the world coming to, ou la splendide ballade Silver gold qui colle bien au timbre de voix de Stevie.

La production a été assurée par Lindsey, tout comme de nombreux autres albums, qui connaît parfaitement le son Fleetwood Mac que l'on retrouve sur Bleed to love her, avec comme toujours de splendides harmonies vocales. Au rayon compositions bien rythmées et dansantes : Everybody finds out puis Destiny rules sont deux bons exemples qui vous prouvent ces quinquagénaires ont toujours la pêche…

Voilà un bon retour qui n'a pas un arrière goût de bassement commercial sans saveur, les deux fortes personalités : Stevie et Lindsey ont su écrire un album à la fois original, varié qui sort des éternels clichés de la West Coast. Souhaitons que le succès soit au rendez-vous en Europe et que Fleetwood Mac vienne donner quelques concerts sur l'ancien continent, il y a tellement longtemps que la chose ne s'est pas produite.

 


Copyright 2003 ZICLINE