Zicline

Sommaire


Sommaire des Semaines
Concerts

Jeux

 

Jay Gordon - 6 strings outlaws.

Dixiefrog / Night and Day - Blues Rock Boogie.

Jay Gordon

  1. Fire & brimstone boogie
  2. Let it ring
  3. The original sin
  4. Freight train
  5. Lost in time
  6. Pain
  7. Juke joint
  8. Propaganda
  9. stretchneck lill
  10. 47 beers
  11. The sky is crying

Jay Gordon a toujours été un très grand fan de Rory Gallagher et de Johnny Winter qui ont profondément influencé sur jeu de guitare, il en est de même de son grand copain Albert King dont il a ouvert de nombreux concerts. Cette album retrouve une certaine rage de jouer que l'on pouvait croire à tout jamais oubliée.

Il dédie son disque à tous les bikers, desperados, hors la loi et autres "guitar guerillos" qui en ont ras le bol de la musique aseptisée. Il marque le grand retour d'une musique énergique, directe, avec un blues rock boogie qui a des tripes et dont il a écrit la totalité des titres avant de se faire accompagner en studio par un bassiste et un batteur, sans autre artifice que le plaisir communicatif de jouer.

Son jeu de guitare se compose de gros riffs, de chorus enragés et de quelques parties de slide guitar dont il saupoudre généreusement ses morceaux. Il conclut son disque par un live de plus de 17 minutes : The sky is crying où l'on sent bien toute l'énergie que dépense Jay sur scène.

Jay Gordon, c'est une double dose de vitamine C sous forme de disque. A consommer sans modération.

 


Copyright 2003 ZICLINE