Zicline

Sommaire


Sommaire des Semaines
Concerts

Jeux

 

Gordon Gano - Hitting the ground.

Atmosphériques / Universal - Rock.

Gordon Gano

  1. Hitting the ground
  2. Oh wonder
  3. Make it happen
  4. Don't pretend
  5. En attendant de lui plaire
  6. Catch'em in the act
  7. So it goes
  8. Run
  9. Darlin' Allison
  10. Merry christmas brother
  11. It's money
  12. Hitting the ground

Gordon Gano, ex-leader du groupe culte Violent Femmes, combo de folk rock alternatif affichant vingt ans de carrière, n'est pas homme à changer son fusil d'épaule. Maître d'œuvre d'Hitting the ground, il a su insuffler à cette opus collectif toute la sécheresse poussiéreuse de son berceau mental, un univers où l'on s'efforce de viser avant de parlementer.

Une brochette d'artistes prestigieux y tire à bout portant, directement dans l'estomac, à commencer par P.J. Harvey en réincarnation de Calamity Jane, qui justifie son statut d'enfant terrible sur le titre éponyme. Autre malfaiteur dans cette veine virile, Franck Black ne fait pas figure de danseur étoile. Son Run est abrasif et brutal, exécuté sans l'aide de ses fidèles Catholics, mais tout en sentant la bonne sueur, celle qui colle sous les aisselles. Quant à Gordon Gano, il se charge lui-même des aérations acoustiques (Make it happen et It's money), narrations rédemptrices du hors-la-loi solitaire.

Les déceptions viendront avec Mary Lou Lord qui pleurniche en attendant le retour de son homme et Gaëtan Roussel qui nous la joue Brel en vacances à Bâton Rouge. Le western tourne au vinaigre et le shérif Gano rappelle les gros bras. Mais le sergent Lou Reed, habituellement plus subtil, remplit seulement le cahier des charges en psalmodiant un Catch 'em in the act sur fond de boogie rock.

Au bout du compte, seul John Cale fait la part des choses en incitant les cow-boys à faire preuve de plus de sincérité. A quoi bon tricher, on finira tous de la même manière : à joncher notre sol natal.

 


Copyright 2003 ZICLINE