Zicline

Sommaire


Sommaire des Semaines
Concerts

Jeux

 

 

Original Massive Ragga Hip Hop et Reggae Ragga Ladies.

Big Up / Virgin - Ragga.

Original Massive Ragga Hip Hop et Reggae Ragga Ladies

  1. How the west was won (Bounty Killer)
  2. Hot steppa (Ini Kamoze)
  3. Enfants du ghetto (Pit Baccardi)
  4. Alms house (Capleton)
  5. No superficial sound
  6. Boombastic (Shaggy)
  7. Telephone love (Lady G)
  8. Street life (BeenieMon)
  9. Call me sister Carol (Sister Carol)
  10. Slow down (Lorna Asher)
  11. Pull up (Sweety)
  12. Diggin me (Keri)

Coup double pour le collectif Big Up !!! qui sort chez Virgin Music simultanément deux compilations de Ragga. Un concept simple : une compil avec que des hits passés et présents de ragga-hip hop (Original Massive Ragga Hip Hop Vol.1) et une autre réserve consacrée à la voix féminine du reggae-ragga (Reggae Ragga Ladies Vol.1).

Sur le papier comme ça, rien de bien original mais il faut prendre le temps d'y jeter une oreille, surtout si on a passé 10 ans de sa vie enfermé dans une cave sans la moindre radio. En effet et en tous cas en ce qui concerne la compil' "des hommes", quelques uns des plus grands hits de ces dix dernières années sont présents.

Pas vraiment d'énormes cohérences dans les enchaînements mais quel bonheur de réécouter un Ini Kamoze (Hot Steppa), un Shaggy (Boombastic), un Raggasonic (Aiguisé comme une lame) avec NTM ou encore Les Petits chefs de PM. A souligner aussi, quelques titres "découvertes" moins hits mais très intéressants pour connaitre les artistes comme Baby G qui a proposé un titre plus chanté, un regal... 21 titres en tout, un objet parfait pour mixer une bonne soirée ragga.

En ce qui concerne les filles (on termine par elle), la tendance est un peu inversée. Un soupçon de titres forts, véritables hymnes comme Uptown ranking d'Althea & Donna ou Sister Carol avec (Call me Sister Carol). Le reste est plutôt anecdotique même si on retrouve quelques bonnes poitures sans pour autant trouver la perle rare (Bons titres de Sweety, Lady G et Thriller Jena). A cela se rajoute un style résolument ragga dancehall limite hardcore, pas forcément de meilleur goût mais cette galette se termine par quelques titres teintés dub de bonnes factures (Brain Damage avec Alpha et Omega).

 


Copyright 2003 ZICLINE