Zicline

Sommaire


Sommaire des Semaines
Concerts

Jeux

 

Bebo Valdés & Diego "El Cigala" - Lagrimas negras.

Calle 54 Records / BMG - World music.

Bebo Valdés y  Diego "El Cigala"

  1. Inolvidable
  2. Veinte años
  3. Lagrimas negras
  4. Nieblas del riachuelo
  5. Corazon loco
  6. Seme olvido que te olvide
  7. Vete de mi
  8. La bien pagà
  9. Eu sei que vou te amar

Composée dans les années 30 par Miguel Matamoros, Lagrimas negras (larmes noires) est une des plus fameuses chansons cubaines. Elle prête ici son nom à la rencontre discographique magique que nous proposent le légendaire pianiste cubain Bebo Valdés (père du célèbre fondateur d'Irakere Chucho Valdés) et de l'étoile montante du flamenco Diego "El Cigala".

Ces deux tenants de traditions musicales distinctes que plusieurs générations séparent (Bebo Valdés est âgé de 85 ans alors que Diego "El Cigala" est son cadet de près de 50 années) subliment un répertoire irrésistible de boléros et de rythmes afro-cubains.

Cet enregistrement gorgé d'émotion a été effectué en quelques jours en 2002 à Madrid sous la houlette du producteur Fernando Trueba, passionné de musique latine et réalisateur du film Calle 54.

L'album comprend neuf chansons cubaines très populaires qui ici prennent une couleur sonore inédite. En témoignent les accords et les paroles cubaines qui sous l'impulsion des guitares gitanes ou du piano cubain donnent une étrange mais élégante musique toute en délicatesse. Ni tout à fait flamenco, ni tout à fait bolero! ...

Cette passionnante session compte aussi les participations de musiciens de tout premier plan comme le contrebassiste Javier Colina, le percussionniste Israel Porrina "Piraña", Paquito D'Rivera au saxophone, Caetano Veloso qui, sur Eu sei que vou te amar, récite une de ses premières chansons (Coração vagabundo) ...

Après un énorme succès en Espagne et aux USA, Lagrimas negras devrait, si on l'écoute avec attention et passion, séduire les auditeurs avides d'étrangeté et de beauté musicales.

 


Copyright 2004 ZICLINE