Zicline

Sommaire


Sommaire des Semaines
Concerts

Jeux

 

Michel Petrucciani - Live at the Village Vanguard.

Blue Note / EMI - Jazz.

Michel Petrucciani

  1. Nardis
  2. Oleo
  3. Le bricoleur de big sur
  4. To Erlinda
  5. Say it again and again
  6. Trouble
  7. Three forgotten magic worlds
  8. 'Round midnight
Cette réédition vient nous rappeler combien Michel Petrucciani fut un musicien précoce. Il s'était installé aux Etats-Unis en 1982, il n'était alors âgé que de vingt-deux ans, et avait même fait sortir de sa retraite le saxophoniste Charles Lloyd, qu'il accompagna pendant une longue tournée avant de se lancer dans des concerts en solo.

C'est en trio et enregistré en mars 1984 dans le célèbre club new-yorkais, qu'il nous enchante ici. On retrouve dans ce disque ce qui fit de lui un des tous meilleurs pianistes de la fin du siècle dernier, des traits fulgurants (Oleo) et un lyrisme (Say it again and again ) hors du commun liés à une intimité captivante ( To Erlinda).

Ce concert est un savant mélange où alternent standards, classiques du hard bop et compositions personnelles. Accompagné par une rythmique impeccable, Palle Danielson à la contrebasse et Eliott Zigmund à la batterie, le pianiste français démontre qu'il possède déjà là son propre style de jeu, reconnaissable entre mille, savant brassage d'Art Tatum, Oscar Peterson et bien sûr Bill Evans.

Et puis tous ceux qui ont assistés à l'un de ces concerts savent combien l'homme était chaleureux, il avait toujours une anecdote, une histoire drôle à nous soumettre, trois notes qui rappelaient une comptine au milieu d'un solo débridé soulevaient l'enthousiasme. A écouter et à réécouter…


Michel Petrucciani - 100 Hearts

Voici la réédition chez Blue Note d'un des chefs d'oeuvree du pianiste virtuose qu'était Michel Petrucciani, décédé le 05 janvier 1999 à trente six ans, suite à une grave et longue maladie des os qui le rongeait depuis sa naissance.

100 Hearts est sorti à l'origine en 1984 sur le label George Wein Collection avant que Blue Note ne rachète récemment les bandes.

Cette séance est considérée comme l'un de ses plus célèbres enregistrements et a été effectué à New York en juin 1983. Michel Petrucciani y interprète en solo trois de ses compositions ainsi que des adaptations d'oeuvres d'Ornette Coleman (Turn around), de Charlie Haden ( Silence) et de Sonny Rollins (St Thomas). Puis durant un quart d'heure, il se livre à un véritable exercice de style à travers un meddley regroupant des thèmes comme Someday my prince will come, All the things you are, A child is born ou Very early.

Enregistrer seul uniquement accompagné d'un piano est souvent un exercice tentant mais extrêmement périlleux auquel le regretté pianiste se sort à merveille tant son génie était sidérant!

Prés de quatre ans après sa disparition, cet "immense" musicien nous manque terriblement !

 


Retour au Sommaire - Menu
Copyright 2002 ZICLINE Contactez-Nous
Hit-Parade