Zicline

Sommaire


Sommaire des Semaines
Concerts

Jeux

 

Nickelback - The long road.

Roadrunner / Universal - Rock Metal.

Nickelback

  1. Flat on the floor
  2. Do this anymore
  3. Someday
  4. Believe it or not
  5. Feelin' way too damn good
  6. Because of you
  7. Figured you out
  8. Should've listened
  9. Throw yourself away
  10. Another hole in the head
  11. See you at the show

A quoi bon présenter Nickelback ? Les 4 gars d'Edmonton responsables du raz de marée médiatique, du nom de How you remind me, reviennent avec un nouvel album, The Long Road, qui a déjà pris d'assault les radios avec le premier single Someday, qui s'inscrit dans la veine des meilleures compositions du groupe.

Si les mauvaises langues diront bien évidemment que Nickelback est formaté radio, qu'en est-il de leur talent ? Eh bien, rassurez-vous, il est toujours intact : les compositions sont accrocheuses, efficaces et plaisantes. En ce sens, The Long Road aurait pu être, et peut être aux yeux de certains, comme un Silver side up : épisode 2. Pourtant, ce nouvel album est clairement plus mature, dans le sens où il est plus riche.

On s'explique, alors que les précédents opus, notamment les singles avaient des côtés balades grunge/métal un peu folk, The Long Road nous présente un registre un peu différent, les compositions sont certes plus travaillées, mais elles sont encore plus influencées par le côté Amérique profonde, que l'on retrouve dans des grands classiques de country. N'y voyez là aucune malveillance, bien au contraire, la musique de Nickelback a conservé sa fraîcheur et son énergie tout en évoluant vers une stabilité musicale qui devrait leur offrir une pérénité certaine, ce qui n'est pas gagné pour un grand nombre de groupes d'aujourd'hui.

On ressent cela en écoutant des titres comme Do this anymore, le très concis single : Someday (qui risque pourtant de lasser plus vite que les célèbres How you remind me et Too bad), Feelin' way too damn good, l'excellent Figured you out ou encore le " modern country " : See you at the show, qui clôt l'album avec talent, même si 11 titres, c'est un peu court (enfin, pour les plus chanceux, il y a aussi la version limitée avec 3 bonus tracks !)

Le Nickelback nouveau a des airs de futur grand classique.

 


Copyright 2003 ZICLINE